Consultante RH, Hayat LESS dirige le Cabinet HR Select. Elle accompagne les entreprises de la Région de Tanger-Tétouan dans les domaines du Développement du Capital Humain, de la formation, du recrutement, de la gestion des compétences et de la négociation sociale.

Les managers doivent conforter les aptitudes de leurs équipes à coopérer 

Quelles sont les principales préoccupations managériales en matière de cohésion d’équipe ?  

Les exigences qui pèsent aujourd’hui sur les managers sont multiples.  Les managers accompagnent les changements et la gestion complexe des organisations notamment dans la dimension humaine qui en découle. Pour cela, ils doivent connaître finement les membres de leurs équipes pour leur offrir la possibilité de donner le meilleur d’eux-mêmes. Ils doivent faciliter leur montée en compétences et conforter leurs aptitudes à la coopération pour faire face aux évolutions de l’entreprise et de ses clients.
Ils seront plus à même de les aider à s’adapter aux nouveaux contextes tout en prenant en compte leurs préférences et leurs besoins de développement. C’est là une nécessité incontournable.

Quels sont les projets d’entreprise auquel le Golden peut être associé ? Avez-vous des exemples concrets et quel enseignement personnel tirez-vous de son utilisation au sein de votre entreprise ?  

Les projets d’entreprise auxquels nous pouvons associer cet outil sont l’accompagnement au changement et le développement des compétences managériales notamment en vue du renforcement de la cohésion globale des équipes. J’ai à ce titre accompagné une opération de cohésion d’équipe et de développement du potentiel managérial pour l’encadrement d’un équipementier automobile à Tanger en vue de renforcer la cohésion globale des équipes en place. Cela a permis de ressouder les équipes à la fois au plan de l’engagement vers l’obtention de nouvelles performances mais aussi dans la définition de valeurs collectives d’action.

La richesse du Golden autorise à la fois une utilisation dans l’accompagnement individuel des personnes et au niveau du collectif afin de bien connaître et comprendre les préférences comportementales des collègues et des collaborateurs managés. Des personnes qui travaillent ensemble parfois depuis des années mais qui ont parfois du mal à bien fonctionner découvrent ensemble leurs profils, leurs préférences de travail, ce qui permet d’installer une dynamique positive rapidement. Les collectifs découvrent toute la richesse de leurs potentiels et l’utilité de s’appuyer sur les complémentarités pour agir ensemble plus efficacement et de manière plus harmonieuse.